mardi 14 juin 2011

Sous le regard bienveillant de la ruche...

Une visite à la ruche. Les abeilles vont bien, "ça travaille bien". Les rayons du corps de ruche sont bientôt terminés. Les abeilles ne sont pas encore montées dans la hausse (la tête) et nous avons donc pu installer la grille à reine entre les deux éléments. Ainsi, la reine et le couvain ne risqueront pas d'aller dans la hausse.

À la parcelle, les rhubarbes semblent aller mieux. Même s'il reste quelques pucerons, on les voit grandir de jour en jour.
Cette année, l'objectif est à l'agrandissement. Dernièrement, nous avons fait des boutures d'hysope et divisé la mélisse.
Puis viendra le tour de la sarriette, de l'estragon, de la monarde, de l'agastache, des menthes...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

que faites vous avec la Monarde ?
GD

Mélina et Jean a dit…

On met les fleurs de monarde dans les tisanes pour la déco ou pour une tisane d'agrément (couramment appelé "thé rouge"), c'est très bon !!

Anonyme a dit…

quelle belle aventure équitable:)))

ce qui me semble dans la ligne philosophique des rêveurs équitables.

Ici au Québec, Canada, on me surnomme Pierrot l’ermite des routes ou encore le vagabond céleste.

Ma poésie de vivre se prépare à vagabonder la Belgique avec légendes vraies et chansons sur bâton de pélerin, le tout écrit à partir de vraies histoires vécues sur la route au Québec:)))

mon âme d'écrivain et de nomade espère bien vous croiser pour échanger sur nos créativités réciproques:)))

http://www.enracontantpierrot.blogspot.com

http://www.reveursequitables.com
onglet presse, roman phénoménologique
MONSIEUR 2.7K

http://www.demers.qc.ca
roman… l’ile de l’éternité de l’instant présent

sur google
citations de Nelson Mandela
Simon Gauthier conteur, le vagabond céleste
pierrot vagabond

courriel
pierrot@reveursequitables.com

LA ROUTE T’APPELLE

COUPLET 1

une vieille route
de campagne quelque part
une vieille grange abandonnée
avec d’la paille
dans laquelle je dors
encore

y a personne
y a pas de bruit
y a que l’aurore
qui s’approche
de mon corps

REFRAIN

réveille-toi mon ami,
wohhhhhhh
la route t’appelle
la brume est bel…el…le

tu vas claquer un peu des dents
la fin du mois d’septembre surprend
mème les vagabonds milliardaires
de leur temps

COUPLET 2

un vieux crouton d’pain
qui traîne dans le pack sac

un jeune psychologue
qui descend de son char
y s’est perdu
où est Quebec?
j’embarque avec

y est pressé
y roule ben vite
y est ben stressé
une cliente en attente

COUPLET 3

sur la galerie
d’Radio-Québec
dans la ville de Québec

le ventre plein
cette nuit-la
moi j’ai dormi
mon crouton d’pain
loin de la pluie
loin de la pluie

ma douce aurore
rapelle-toi
de toi
contre mon corps

comme
c’etait beau
nous deux
tremblant
de froid
dehors

Pierrot
vagabond céleste

Pierrot est l’auteur de l’Île de l’éternité de l’instant présent et des Chansons de Pierrot. Il fut cofondateur de la boîte à chanson Aux deux Pierrots. Il fut aussi l’un des tous premiers chansonniers du Saint-Vincent, dans le Vieux-Montréal. Pierre Rochette, poète, chansonnier et compositeur, est présentement sur la route, quelque part avec sa guitare, entre ici et ailleurs.

Pierrot
vagabond des mots et des routes